Qui ne s’est jamais senti(e) dans un environnement hostile ?

Qui n’a jamais souffert de la bêtise et de la méchanceté des autres ?

Qui ne s’est jamais senti tout(e) petit(e), vulnérable, impuissant(e) face à un monde oppressant ?

La réponse est bien entendu : PERSONNE !!!

Tout le monde, au moins une fois dans sa vie, a connu cette sensation que le sort s’acharne, de se sentir agressé(e) de toute part, dans un monde qui ne lui convient pas et de ne pas trouver sa place.

La grande question là-dedans est : “que faire quand vous traversez ce marécage plein de crocodiles ?”

Dans ce que je vais vous proposer, il ne sera aucunement question d’occulter les problèmes, faire l’autruche ou d’être adapte de la pensée positive à tout prix : « je vais bien, tout va bien » pour s’effondrer la seconde d’après !

Il va plutôt être question de vous muscler, reprendre le pouvoir, retrouver du courage et sortir le guerrier, le héros qui sommeille  en vous.

La règle d’or

Est-il possible que le monde se comporte toujours de la manière dont on voudrait ?

Bien évidemment que NON n’est ce pas ?

Est-il possible d’avoir un contrôle sur vous-même ?

Bien évidemment que OUI !

Choice – image: alphaspirit via shutterstock

Donc première  règle d’or est :

« Je ne peux pas piloter le monde extérieur par contre je peux me piloter moi-même. »

Et ceci est un choix de votre part !

Loin de moi l’idée de dire que c’est un exercice facile mais c’est malgré tout un choix de votre part et la seule voie possible pour vous sortir du trou noir dans lequel vous êtes !

En résumé :

Les autres ont le droit de se comporter de manière aussi bête et méchante qu’ils le souhaitent, c’est leur libre arbitre.

Mais vous, vous avez toujours le choix de comment vous l’accueillez intérieurement, vous êtes également libre ! Vous n’êtes pas victimes des autres à part si vous l’avez décidé.

Concrètement, comment sortir du marécage ?

Etape 1 : Acceptez

Rien ne sert de nier que vous vous sentez dans le noir, blessé(e), atteint(e).

Plus tôt vous l’accepterez, plus tôt vous pourrez travailler dessus et trouver des solutions.

Comme les factures qui s’accumulent, plus vous les mettez de côté en disant que ça n’existe pas, plus il y a une majoration et cela vous poursuit et parasite votre esprit tous les jours.

Etape 2 : Remontez l’échelle émotionnelle

Vous avez le sentiment que la vie essaye de vous plonger dans la colère, la rancœur, la tristesse … Mettez à votre système nerveux une grosse décharge contraire à ce qu’il attend ! Inversez la vapeur et surprenez-vous !

Si vous visualisez une échelle émotionnelle, le bas de l’échelle correspond aux émotions de basse fréquence telles que la colère, la peur, la rancune… Le haut de l’échelle correspond à l’amour et la gratitude.

Il est impossible de se trouver à deux endroits de l’échelle en même temps !

Un bon réflexe à adopter est donc à chaque situation de creux de la vague exprimer votre gratitude pour tous ces événements qui vous renforcent.

Ce MERCI doit être sincère et sortir du coeur et des tripes avec un grand sourire aux lèvres et un maximum de légèreté.

Etape 3 : Renouez avec votre puissance intérieure

Vous avez le sentiment que la vie essaye de vous voler votre puissance ?

Là aussi surprenez-vous ! Sortez le guerrier qui est en vous !

Vous pouvez vous dire, vous voir ou vous ressentir sur une plage avec un tsunami qui arrive droit sur vous !

Vous prenez racine dans le sol en disant à cette vague droit dans les yeux à quel point vous êtes prêt, vous l’attendez et que c’est vous qui allez la faire reculer ! Non le contraire !

Si vous voulez vous sentir fort(e), ne subissez pas, prenez les devants !

Un élément sera fondamental dans ces deux cas : votre physiologie : impliquez votre corps et vos tripes !

C’est le meilleur moyen de communiquer un message fort à votre cerveau.

Conclusion

Tous ces moments durs que nous vivons dans notre vie ont également leur raison d’être. Parfois ces obstacles dressés sur notre chemin sont autant de choses qui nous permettent de nous réorienter vers un chemin qui nous correspond davantage. Vers VOTRE chemin, VOTRE propre définition de l’Accomplissement. Merci donc à eux d’être là, ils nous permettent de mieux nous connaître et faire croître notre force et notre expérience de la vie.

Au final nous avons besoin de nous sentir puissant(e), rempli(e) de force et heureux(se).

Et pour cela il faut pouvoir développer ce muscle malgré toutes les tempêtes, renouer avec votre pouvoir intérieur. Car si les autres font le choix de se comporter de manière agressive ou méchante avec vous, vous décevoir, vous avez toujours le choix de comment vous allez accueillir et transformer cet événement pour le tourner à votre avantage qui n’est autre que nourrir les états dans lesquels vous vous sentez merveilleusement bien : la pleine possession de vos forces de vie, l’amour et la gratitude.

Soyez votre propre héros !

Rémy Orsini

Thérapeute / Coach / Formateur

Fondateur d’Accomplissement Optimal

Tags:

4 Responses

  1. C’est un exercice difficile de chasser le négatif pour le remplacer par du positif ou de l’amour mais le faire pour chaque pensée ou chaque détail permet de l’appliquer plus facilement quand le sujet est plus douloureux , le résultat est surprenant et très encourageant Le coaching m’est devenu indispensable pour m’accompagner sur le chemin de vie qu’on s’est tracé en compagnie de mon chéri…
    Merci beaucoup Rémy pour tout ce que tu fais pour nous 2

  2. L exercice de se rencontrer soi même est la plus belle aventure humaine et la plus difficile. L expérience a été très porteuse auprès de toi et je te remercie. J ai la sensation d avoir fait un pas de géant sur mon chemin. Je me suis sentie entendue sans jugement et ça n a pas de prix… Parceque j’existe.
    Merci

    • Merci à Toi Malala !! Cette expérience est également à mon sens la plus belle aventure ! A partir de là, la vie prend non seulement beaucoup plus de sens mais également une autre saveur 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *