Vous sentez vous souvent triste ? Inquiet(e) ? Stressé(e) ?

Peut-être que vous avez également tendance à ruminer ?

Vous sentez vous souvent mélancolique ? C’est la grisaille dans votre coeur ?

Est-ce que parfois vous auriez besoin de plus de soleil…plus de luminosité…plus de couleurs… plus d’été en vous ?

Rien que d’évoquer ces mots magiques ça fait du bien n’est ce pas ?

Alors la question est : comment créer cet été à volonté ?

Revenons à des choses simples…

A mon sens, la nature est notre plus grande guide de sagesse.

Ce qu’on peut y constater c’est que dehors inexorablement les cycles des saisons s’enchaînent.

Le froid et la grisaille de l’hiver sont balayés par la douceur et la lumière du printemps et de l’été, ce qui était en sommeil se réveille, les couleurs pétillent, la vie fleurit et les douces mélodies de chants d’oiseaux sont de nouveau perceptibles.

Rien n’arrête cette force, depuis des siècles et des siècles c’est ainsi et cela rythme la vie.

Etant donné que nous sommes partie intégrante de la nature, faits à son image, construits à partir d’elle et en symbiose avec elle, pourquoi ce serait différent pour nous-même ?

Pourquoi avons-nous tendance à nous enraciner dans des émotions négatives alors que tout bouge autour de nous ?

Une réponse évidente serait que nous que nous avons un fonctionnement beaucoup trop mental !

Un mental qui reste la plupart du temps trop figé, immobile, qui met des étiquettes sur les choses et qui tient son étiquetage pour vrai. Et qui est au bout du compte contre-nature !

Tiens, le mental et sa soi-disante vérité parlons-en …

ETAPE 1 :  Rééduquer la tête

Le mental dit : « Les émotions négatives SONT forcément négatives !!! », « c’EST une catastrophe », « c’EST triste », « c’EST énervant »… et bla, et bla, et bla…

D’avoir vécu de la tristesse dans votre vie ne vous a-t-il pas rendu plus empathique quand vous rencontrez une autre personne qui souffre ?

De vous être soucié(e) d’un problème pendant un certain temps ne vous a-t-il pas permis de le solutionner ?

De ressentir la mélancolie ne vous a-t-il pas donné un regard plus doux sur la vie ?

D’avoir vécu des échecs ne vous a-t-il pas rendu plus humble, plus patient(e), ne vous a-t-il pas permis de déployer vos plus belles ressources pour vous sortir du gouffre ?

Pour le mental, changer d’angle et trouver le cadeau dans chaque situation est la clé pour le rééduquer.

Mais pour se sentir bien, ce n’est pas suffisant il faut également…

ETAPE 2 : Rééduquer le coeur

Nous sommes avant tout des êtres émotionnels et nous avons à ce titre besoin de ressentir les choses.

Le bonheur, la joie, l’amour, la gratitude ne sont pas des phénomènes qui se pensent mais plutôt qui se ressentent. Même la jouissance intellectuelle se traduit en fin de compte par des émotions !

Ainsi comment on s’y prend pour créer de l’été dans son coeur ?

C’est très simple : fermez les yeux … enfin pas maintenant car vous ne pourrez plus lire l’article 😊 et faites entrer l’été par tous vos canaux sensoriels :

  • Voyez des couleurs, de la joie, de la réussite, des sourires, de la paix, de l’amour, de l’harmonie autour de vous,
  • Entendez des rires, des belles mélodies, des mots d’amour, de gratitude, entendez des Mercis qui viennent du fond du coeur, des encouragements, des paroles bienveillantes, des compliments,
  • Ressentez le contact du sable chaud sur votre peau, la douce chaleur qui vous enveloppe, rappelez vous de vos parfums préférés, des fruits délicieux de l’été, ressentez la joie qui émane de ce paysage de rêve avec ces personnes que vous aimez et qui vous entourent.

Automatiquement votre état émotionnel va se modifier en profondeur comme si vous étiez en train de regarder un beau film sauf que cette fois ci le metteur en scène c’est vous !

Il manque encore une dernière étape pour vivre les choses avec encore plus de réalisme : il s’agit de …

ETAPE 3 : Rééduquer le corps

Rappelez-vous des moments dans lesquels vous étiez en pleine possession de vos moyens, ou vous sentiez fort(e), irrésistible, sexy, intelligent(e), drôle, plein(e) d’enthousiasme, ou rien ne pouvait vous arriver car vous vous aviez la conviction intime que vous étiez littéralement indestructible.

Aussi brefs soient-il, nous avons tous vécu ce genre de moments de gloire au moins une fois dans notre vie.

A ces moments précis, comment vous teniez vous ? Comment respiriez-vous ? Comment regardiez-vous ? Quel était le ton de votre voix ? Les mots que vous prononciez ?

Les mêmes causes donnant les mêmes effets, reproduisez à l’identique les mêmes ingrédients physiologiques et vous ne tarderez pas à vous sentir dans le même état émotionnel qu’à cette époque.

Pour que cela soit ancré et prenne une dimension encore plus réelle dans la matière, n’hésitez pas à extérioriserOsez être cette personne dans la peau de laquelle vous vous sentez si bien.

C’est légitime et c’est le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire.

Et la bonne nouvelle c’est que cette personne n’est autre que vous-même !

Peut être qu’au début ça sera inconfortable pour vous, peut-être même que ça fera bizarre à votre entourage, qu’il ne vous reconnaitra pas, qu’il pensera que vous avez perdu la tête ou fumé un gros pétard …

Mais la plupart du temps, ces mêmes personnes seront également très vite beaucoup plus heureuses de compter une personne beaucoup plus heureuse et rayonnante dans leur environnement. Peut-être même que votre exemple les inspirera à être eux même meilleurs.

Conclusion

Nous avons vu qu’il y avait trois structures à rééduquer pour changer notre état émotionnel :

la tête – le coeur – le corps

Ces trois structures fonctionnent en symbiose et l’une influence les autres.

Nous avons vu également que les émotions à priori « négatives », vues sous un autre angle deviennent finalement non seulement nécessaires mais génératrice de croissance intérieure.

Mais dans tous les cas, le but final est de se remplir d’émotions haut placées sur l’échelle émotionnelle. Ces émotions dans lesquelles nous nous sentons si bien et après lesquelles nous courrons toute notre vie par diverses stratégies sont la Gratitude et l’Amour. Elles sont littéralement l’oxygène de notre âme, celles qui remplissent nos besoins émotionnels et spirituels.

Vous savez maintenant comment les générer et la saison estivale vous facilitera la tâche.

Profitez donc de l’été et de toute sa douceur pour vous remplir de soleil à l’intérieur et diffuser sans modération aux personnes qui vous entourent. Nous n’en avons que trop besoin !

Au plaisir de vous voir rayonner et de lire vos commentaires !

Rémy ORSINI

Thérapeute / Coach / Formateur

Fondateur d’Accomplissement Optimal

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *