5 minutes chrono pour sortir d’une crise émotionnelle

Vous arrive t-il de vous sentir complètement abattu(e), sans ressources pour rebondir?

Comme plaqué(e) au sol, assommé(e) par un tsunami de négativité?

Vous arrive t-il de vous sentir coincé(e) dans une tempête émotionnelle dans laquelle vous avez l’impression de ne plus rien maitriser ?

Vous arrive t-il de vous dire “quand est- ce que ça va enfin s’arrêter?”, “Où est le bout du tunnel ?”

Je suis sûr que oui car cela nous concerne tous à un moment ou l’autre.

Toute la suite de l’histoire va dépendre de ce choix :

Accepter ou bien camoufler

Comment sortir d’une crise émotionnelle en 5 minutes?

C’est du tout frais car à l’heure actuelle, je viens de vivre une journée émotionnellement très compliquée et cette technique m’a littéralement en 5 minutes, débarrassé de 80% de la douleur psychologique que je ressentais jusqu’à lors .

Je tenais à la partager avec vous car elle est courte, efficace et peut vous rendre un grand service.

Avant de commencer, nous devons faire le constat douloureux que nous connaissons tous des hauts et des bas émotionnels dans notre vie. Les seules personnes qui en sont préservées sont en général dans nos cimetières! A partir du moment où vous êtes en vie, vous vous exposez aux fluctuations des évènement et de vos réactions émotionnelles face à ces évènements. Aussi philosophe et spirituellement élevé que vous puissiez être, il est très difficile de conserver un état de sérénité et de béatitude quasi permanente à partir du moment où vous vivez en société.

L’idée maîtresse ici n’est donc pas d’éviter les aléas de la vie mais plutôt d’apprendre se jouer d’eux et sortir au plus vite la tête hors de l’eau. Tout notre job est donc de devenir un expert pour créer des états positifs qui balayent littéralement les négatifs.

Je dis bien CRÉER car c’est la bonne nouvelle de cet article :

Nous pouvons piloter nos émotions

Et vous allez découvrir que c’est beaucoup plus simple que vous ne l’auriez pensé.

Est-ce qu’être heureux est un don que possèdent les uns et pas les autres ? Est ce qu’il y a des gens préprogrammés pour le bonheur et d’autres condamnés à en chier toute leur vie ?

Je ne crois personnellement pas à ce mythe. Je crois seulement qu’il y a des personnes plus expérimentées que d’autres face aux turbulences de la vie. Autrement dit, pour qu’expérience se fasse, expérience il faut qu’il y ait.

Tous ces moments dans lesquels vous vous sentez dans le creux de la vague sont donc en réalité une occasion en or pour développer vos muscles émotionnels. Pour sauter plus haut ne faut-il pas descendre plus bas sur ses appuis?


“Le bon bois ne pousse pas dans la facilité. Plus le vent souffle fort, plus l’arbre est robuste»


Willard Marriot

Le protocole “Sortie de crise émotionnelle en 7 points”

  • Isolez-vous (sauf en cas de situations vraiment critiques) 

Ce n’est pas le moment d’interagir avec les autres, votre tâche est de retrouver votre équilibre. Toute interaction en état de basse énergie ne fait en général qu’empirer vos relations. Certains me diront peut être que parfois quand on est mal ça fait du bien de voir les autres… Probablement! Mais les transformations les plus puissantes s’opèrent toujours en ayant le courage de regarder en face notre monde intérieur. Vous tourner vers l’extérieur vous distraira de votre peine, vous changera les idées temporairement mais sitôt seul avec vous-même ces mêmes démons referont surface. Au passage, l’angoisse d’être seul face à soi même est le meilleur moyen pour développer une dépendance sociale qui peut être parfois (très) pesante pour les autres et non constructive pour vous. Si vous voulez vraiment muter de l’intérieur il faut s’isoler et plonger en soi même.

  • Acceptez l’émotion

Rien ne sert d’essayer de camoufler, de masquer ce que vous ressentez. Plus vous vous raidissez, plus vous ajoutez de la douleur sur votre douleur. Nous sommes tous humains et faillibles, c’est ok! Vous avez le droit de vous sentir dans la honte, la culpabilité, la peur, le remord, la colère… Nous avons  tous fait à un moment ou l’autre de notre vie des choses dont on ne se sent pas fiers, des choses qu’on regrette, des moments où l’on se dit qu’on a vraiment agi comme un abruti ! Tout ça est Ok! Cela fait partie intégrante de la vie et le nier par fierté ou pour gonfler notre égo en disant que nous, rien ne nous atteint et que c’est la faute des autres, n’est au fond ni courageux, ni constructif. Commencez donc par accepter, ne luttez pas, n’anesthésiez pas votre émotion. Vivez là pleinement avec curiosité, apprenez à la connaitre en profondeur, apprenez comment elle fonctionne pour mieux ensuite la désamorcer. Apprenez à connaitre l’ennemi, à dresser une carte complète du champ de bataille pour mettre en place une contre-attaque de pointe. Comme si vous vous regardiez de haut, scannez votre corps de la tête aux pieds, repérez toutes vos tensions, votre manière de respirer, votre posture. Ça c’est la signature de votre émotion négative. Maintenant c’est l’heure de passer à l’action!

  • Changez votre physiologie

Asseyez-vous dans une posture confortable, le dos bien droit, la tête tirée vers le plafond, les épaules tirées en arrière et le torse bombé. Si votre émotion vous fait baisser la tête ou les épaules, redressez les. Si elle augmente votre rythme respiratoire, diminuez-le, si elle le diminue accélérez-le, si elle crispe votre visage, détendez le, si elle vous tire la bouche vers le bas, souriez. En un mot : faites exactement le contraire de ce qu’elle veut vous faire faire, faites-lui comprendre qui est le Chef.

Très important: dans le même esprit, si l’émotion a tendance à vous rendre immobile et lent, n’hésitez pas à bouger, il n’est pas absolument nécessaire de faire ce travail assis, rien n’est figé.

Vous sentez déjà la différence? Très bien ! Il est temps désormais de changer un peu ce mauvais film qui tourne peut être encore un peu dans votre tête.

  • Changez le film

Visualisez à présent devant vous deux boules de cristal posées sur une table.

Dans la boule de gauche: il y a vous dans l’état émotionnel destructeur que vous êtes en train de traverser. Rajoutez une fumée noire, des sons désagréables, une ambiance bien glauque comme dans un cauchemar.

Dans la boule de droite : vous souriant, heureux, baigné de lumière, de joie et de paix avec de magnifiques relations. Rajoutez des couleurs, des rires, des gens qui vous félicitent, qui rient avec vous, qui vous aiment.

Prenez le temps de contempler ces deux boules de cristal, de les ressentir, de ressentir la différence entre l’enfer et le paradis. Amusez-vous à jongler de l’une à l’autre pour augmenter le contraste et renforcer le choix que vous allez faire dans l’étape suivante.

  • Cassez la boule de cristal négative

Prenez la décision de renverser de la table la boule de gauche. Faites le mentalement (ou même physiquement) d’un revers énergique et décidé de la main.

Lorsqu’elle tombe à terre tout ce qui était à l’intérieur cesse dans la fraction de seconde. Fini l’enfer! Stop Now!

  • Fusionnez avec la boule de cristal positive

Concentrez-vous maintenant sur la boule de cristal positive, ressentez-la , absorbez là, imaginez qu’elle devient de plus en plus grosse, énorme, rentrez à l’intérieur et fusionnez complètement avec ce personnage et cette atmosphère. Ressentez tous les bienfaits de cette douce lumière, ressentez pleinement toute cette joie, cette puissance intérieure vous envahir. Est-ce que la vie n’est pas plus agréable comme ça?

  • Engagez-vous à devenir un maître émotionnel

Prononcer mentalement ou physiquement la phrase de votre choix qui marque votre courage, votre détermination et votre engagement à aller bien et devenir un Maître émotionnel. Par exemple: “A partir de maintenant, il n’y a plus rien qui peut m’abattre ” ou “peu importe les conditions, rien ne me fera plier et si jamais je tombe, je me relèverai encore et encore et encore”. L’idée ici est de le faire dans un vocabulaire qui vous parle et qui vous rappelle les moments dans lesquels vous vous sentez tellement forts et indestructibles.

Au plaisir de lire vos retours d’expériences et si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à les partager en commentaires de cet article. Je serais ravi que nous puissions apprendre les uns des autres.

Gardez en tête que le plus important au final est le retour à une base qui nous remplit de bonheur : c’est-à-dire l’Amour, la Paix, la Gratitude, la Joie.

C’est principalement ce muscle là que nous nous devons de développer pour améliorer notre qualité de vie.

Rémy ORSINI

1 commentaire sur “5 minutes chrono pour sortir d’une crise émotionnelle

  1. Je pense que je vais prendre une carte de ” fidélité ” afin d’atteindre l’objectif de vie de couple qui est notre rêve depuis toujours, même lorsque nous ne le savions pas vraiment.
    Merci Rémy, merci d’être autant proche de nous, de notre couple et de nos vies avec autant de sincérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *